Accueil  |  Musique  |  le 21/03/2018 à 22:39  |  Par Ryan Benflis

Soul Warriors en interview pour la sortie de l’album Dance

Soul Warriors sort le 30 mars 2018 sont album DANCE, interview et découverte musicale.


Soul Warriors

Pourquoi avoir choisi ce nom d’artiste ?

Soul Warriors ou les Guerriers de l’âme en traduction littérale, est le nom que nous avons choisi pour notre duo car la vie en général est un combat permanent et vivre de la musique n’est pas simple non plus.

Une âme bien trempée et une certaine vision de la spiritualité permettent d’affronter tous les évènements qui peuvent survenir lors la vie d’un être humain. C’est l’axiome des Soul Warriors.

Depuis quand faites-vous de la musique ?

On pourrait presque dire depuis notre berceau, car Claudia Hoff la chanteuse et moi-même avons commencé à écouter de la musique dès notre plus jeune âge.

On chante et on joue depuis quelques décennies et le destin a voulu que nous suivions l’évolution de toutes les musiques dites actuelles en restant fidèles au blues et à la soul.

Comment définiriez-vous votre style de musique ?

Notre style c’est la soul et plus spécifiquement celle du label Stax à la base, la soul sudiste des Etats Unis telle qu’elle s’illustrait dans les années 60 et 70.

Le blues est également très présent dans notre musique, comme le funk, voire le jazz mais nous avons aussi intégré des éléments de hip hop en évoluant vers la nu soul sur certains titres. Un mix de soul, de blues, de funk et de hip hop peut qualifier notre style de musique mais la dominante reste soul.

Pourquoi faites-vous de la musique ?

Parce que c’est vital pour nous. On ne peut pas s’en passer, on chantera et on jouera toute notre vie. C’est un art de vivre, une forme d’expression et une source de jouissance incomparable. Elle est l’essence de notre vie.

Nous pouvons jouer pour des milliers de personnes ou pour une seule personne, pour nous le plaisir est le même et le communiquer et l’offrir à notre public sont nos motivations principales.

Quelles sont vos influences musicales ?

Comme nous l’avons vu précédemment, ce sont la soul sudiste, le blues, le funk, le hip hop et la nu soul. Mais si l’on parle d’artistes ou de groupes qui nous ont influencés, ils sont nombreux et la liste qui suit risque de ne pas être complète :

B.B. King, Billie Holiday, Buddy Guy, Wes Montgomery, Nina Simone, Dee Dee Bridgewater, Jimi Hendrix, James Brown, Otis Redding, Aretha Franklin, Isaac Hayes, Etta James, The Isley Brothers, The Supremes, The Temptations, Marvin Gaye, Michael Jackson, Earth Wind & Fire, Funkadelic, Georges Benson, Ronny Jordan, Agelique Kidjo, Gregory Porter, Run-DMC, D’Angelo, Erykah Badu, Jamie Cullum, Adele, Mary J. Blige, Tupac, Jay-Z, The Roots…

Si vous deviez amener un album sur une ile déserte ce serait lequel ?

Claudia Hoff : Water (Gregory Porter)
JJ Rébillard : Electric Ladyland (Jimi Hendrix)

Si vous pouviez passer une soirée avec une star de la chanson ce serait qui ?

Si l’on considère ceux qui sont toujours vivants dans la liste ci-dessus :

Claudia Hoff : Gregory Porter
JJ Rébillard : The Roots

Et pour un duo, cela serait avec qui ?

Claudia Hoff : Erykah Badu
JJ Rébillard : D’Angelo

Parlez-nous de votre premier titre…

Claudia Hoff : le titre Schwarzer Engel avec le groupe Ihre Kinder, pionnier de la rock music allemande et premier groupe à chanter en allemand depuis la guerre. Un groupe très novateur.

JJ Rébillard : un morceau que j’avais composé pour mon premier groupe, il s’appelait Esoteric Landscape. C’était un instrumental qui faisait la part belle aux longs solos de guitare et d’orgue avec une démonstration centrale à la pédale wah wah (Jimi Hendrix oblige…).

Si vous deviez donner envie aux lecteurs de J’adore Les Potins

d’écouter votre musique, vous diriez quoi ?

C’est une musique à la fois groovy et spirituelle. Si aimez la soul et le funk, si vous avez envie de danser, elle est très cool (Dance, 1991, Soul Warrior, Creepy Money, Dance remix). Si vous avez envie de rêver c’est possible aussi (If I Had One Wish, Bianca’s Party, The River).

Si vous avez besoin de quelqu’un pour partager vos peines et trouver une forme de spiritualité qui aide à vaincre les barrières, vous y trouverez également votre compte (Fee, Erika, The samurai Of Love)…

Votre plus grand rêve

Heureusement et malgré les misères que nous avons connues dans notre vie comme tout un chacun, nous avons aussi eu la chance d’être comblés, Claudia comme moi.

Je pense toutefois qu’une bonne petite tournée dans le Deep South des Etats Unis nous ferait le plus grand bien, même si la région n’est pas toujours très facile…Un manière de retrouver nos racines musicales.

Reagissez !
  • J'ADORE
  • OMG
  • LOL
  • NULL