Connect with us

Forme

La randonnée en vélo pour allier sport et plaisir

Voici quelques bonnes raisons de faire une randonnée en vélo pour prendre soin de corps et mental.

Les bienfaits de la randonnée sur la santé sont nombreux. Seulement, prendre part à cette activité à pieds peut très vite fatiguer certains. En effet, il n’est pas donné à tout le monde d’avoir un corps athlétique. C’est là l’intérêt de miser sur les randonnées à vélo.

vélo electrique

Bien choisir un vélo de randonnée

Plusieurs critères doivent être pris en compte pour le choix de cet équipement. Il faut surtout insister sur les facteurs techniques, garants de votre confort pour la randonnée. Au niveau du cadre, l’alliage d’aluminium concurrence généralement l’acier. Ayant tendance à perdre leur splendeur au fil des usages, les vélos en alliage sont pourtant accessibles en termes de prix. Trop fragile, le carbone est déconseillé pour le voyage. Pour ceux qui peuvent se le permettre, le titane constitue un choix judicieux pour la randonnée.

Côté freinage, il ne faut jamais faire de concession pour éviter les mauvaises surprises. La fiabilité est le maître mot pour le choix de cet élément. C’est pourquoi il vaut mieux éviter les Rollerbrakes. Ces freins à tambour ne supporteraient pas l’accumulation de chaleur lors des descentes. Le freinage patins sur jante hydraulique reste un choix judicieux. Le randonneur peut compter sur la durabilité de ses plaquettes. Par ailleurs, elles sont faciles à remplacer en cas d’usure. Ce type de freinage n’aura pas à trop souffrir de l’humidité et de la saleté.

La résistance demeure un critère primordial pour le choix des roues. Rayonnées avec 32 jusqu’à 40 rayons, elles seront capables de supporter un cadre robuste. il faut savoir que les rayons de la roue sont proportionnels à la rigidité de celle-ci. Plus ils sont courts, plus rigide est la roue. Cette dernière aura ainsi moins de chance à se casser. Cela explique pourquoi bon nombre de cyclistes optent pour le 26 pouces. Cela ne veut pourtant pas dire qu’une pièce 28 pouces risque de casser à la moindre occasion.

Faire de la randonnée avec du vélo électrique

Cet équipement permet de profiter des randonnées à vélos sans s’exposer à l’épuisement. De plus, son utilisation s’adresse à tous les profils, notamment aux séniors qui souhaitent faire des activités physiques. De plus, les modèles disponibles aujourd’hui de nouveaux composants pour une facilité d’utilisation. Cela rend agréable chaque sortie en vélo électrique.

Évoluant avec les technologies, les vélos électriques sont fabriqués suivant des normes drastiques. La recherche du duo fiabilité/solidité orientera évidemment le choix vers un vélo électrique tout suspendu. D’une grande polyvalence, ce dernier convient à une pratique assidue de vélo. De plus, il s’adapte parfaitement aux terrains vallonnés et accidentés appréciés des randonneurs expérimentés. Quel que soit le niveau des difficultés, il autorise une utilisation plus confortable en absorbant avec efficacité les chocs.

Pour note, les vélos à assistance électrique se dotent d’un amortisseur robuste. Pour permettre à la roue arrière de monter/descendre en fonction des obstacles, le cadre va s’appuyer sur cet élément. Renfort de la fourche suspendue, l’amortisseur rend aisée l’utilisation d’un vélo électrique.

Combien investir pour ce moyen de transport ?

Le prix d’un vélo électrique dépend généralement de plusieurs facteurs : marques, matériaux, pièces, etc. Les options proposées peuvent également faire grimper rapidement la facture. Plus le fabricant intègre des surplus, plus le vélo revient cher.

Dans ce secteur, le haut de gamme peut être un indice fiable. Un modèle qui part à 500 ou 600 euros ne va pas offrir le même confort d’utilisation qu’un autre à 2 000, voire 5 000 euros. Bref, il ne faut pas hésiter à investir si vous voulez penser pour le long terme.

Connect