Connect with us

Buzz

5 erreurs que font les influenceurs sur Instagram selon Léopold Dutrey

Pour ne pas faire les mêmes erreurs, l’influenceur Léopold Dutrey partage son parcours et son expérience sur Instagram.

Quand on veut percer sur Instagram, il y a des règles à suivre ! Pour partager l’expérience d’un influenceur, nous avons échangé avec Léopold Dutrey ! Et voici ce qu’il nous dit…

Léopold Dutrey

5 erreurs à ne plus faire sur Instagram

5 erreurs que j’ai faites (ou que des amis ont fait) en tant qu’influenceur sur Instagram et ce que j’en ai appris.

La quête du like

Il faut aimer ce que vous faites peu importe le résultat. Le résultat ne dépend pas entièrement de vous pour être satisfait il faut tout simplement avoir une appétence sincère pour les photos plutôt que de poster pour chercher l’approbation des autres.

Décoder et tromper l’algorithme

J’ai pas mal d’amis qui cherchaient à piéger l’algorithme. Ils ont tous fini par se faire avoir. Interdit de messages pendant une semaine ou de commentaires pendant 3 jours. Il faut rester naturel. Ne pas se prendre la tête avec l’algorithme. Je pense que l’algorithme aujourd’hui est trop avancé pour pouvoir le tromper.

Il vaut mieux se concentrer sur ce qu’on sait qui marche organiquement. Améliorer son feed, être plus proche de ses abonné.e.s, répondre aux commentaires, créer un lien, être plus actif, plus cohérent, plus varié, plus harmonieux et les personnes auront d’avantage tendance à s’abonner. Il faut rester concentré sur ce qu’on peut contrôler.

Casser le mythe

Il faut faire attention à son image. Ne pas tout montrer. Faire attention à la cohérence de ce qu’on montre, de l’image qu’on construit.

Diviser son audience

Il faut savoir laisser le mystère. Pourquoi dévoiler ses opinions politiques si on peut continuer à plaire à tout le monde en se préservant de les partager. Il faut unir autour de ce que l’on partage, plutôt que de diviser en montrant trop. Votre vie privée et même professionnelle peut vite devenir dramatique si vous partagez trop de choses.

Être trop gentil avec une marque

Si vous arrivez à grimper il est possible qu’une marque vous contacte pour une publicité gratuite. ATTENTION. Est-ce que cela vous apporte vraiment quelque chose ? Si ça n’améliore pas votre image, ça peut aussi venir polluer votre feed pour rien. Ne vous faites pas avoir par une marque.

Evitez les deals flous qui se prolongent sur des semaines et qui sont payé à la fin. Ne faites des collaborations que si vous en avez envie, ne « vendez » pas n’importe quoi sinon un jour, cela peut se retourner contre vous. N’oubliez pas que si vous dites oui à une publicité pour une marque de maillot de bain par exemple, vous vous coupez peut-être de votre marque préférée qui ne voudra plus rien à faire avec vous.

Donc choisissez bien les marques, elles définissent votre image. Et oui oui, vous avez deviné, j’adore les shorts de bain. Dernier point : Régler toujours les contrats par mail pour qu’ils aient une valeur légale… et… faites-vous payer une partie en amont !!!!

L’INTERVIEW

Salut Léo, tu as cartonné en à peine 6 mois sur Instagram et sur Tik Tok, est ce que tu pourrais nous donner quelques unes de tes recettes des trucs à ne surtout pas faire ?

Je trouve ça assez prétentieux de se mettre dans une position où en tant qu’influenceur je jugerais ce que les autres font. Je ne suis pas donneur de leçons, j’ai juste fait quelques erreurs comme tout le monde et si je peux faire gagner un peu de temps aux autres pour qu’ils les évitent, c’est avec joie.

Je suis sûr qu’encore aujourd’hui, je fais PLEIN d’erreurs, mais je progresse !

Qu’est ce qui te parait le plus dangereux ?

On a très très vite fait de faire une faute d’image, de dire un truc blessant sans s’en rendre compte ou te poster une photo ou une vidéo qui va faire fuir beaucoup de gens. L’idée n’est pas non plus d’être trop consensuel et de ne plus avoir d’identité mais de bien connaitre vos « followers » pour ne pas créer un cataclysme d’opinion…. Je pense par exemple au récent scandale du Zoo à Dubaï avec manon et toti un couple d’influenceurs de télé réalité en promenade là bas avec un Singe en laisse, et en train de caresser une gueule de crocodile fermée avec du gros scotch ( !) ! Evidemment les images ont provoqué un tollé justifié et ça leur a beaucoup nuit… Il faut faire attention à ce qu’on montre !

Est-ce qu’on t’a déjà proposé des pubs, et qu’en penses tu ?

Bien sûr, j’en ai même déjà fait quelques unes, mais il faut vraiment se méfier. Mon conseil, c’est d’éviter toutes les pubs gratuites parce qu’in fine, elles polluent ton feed. Et les gens qui regardent ne sont pas bêtes et savent bien que tu fais de la pub et en général, ça les gonfle un peu. Pour moi ça ne vaut le coup de dire oui que si c’est une marque dont tu partages les valeurs et si tu y gagnes quelque chose.

Est-ce qu’il existe des secrets de l’algorithme d’instagram que vous vous passez sous le manteau en tant qu’influenceur ?

Bon déjà, moi je ne porte pas souvent de manteaux, je ne sais pas si tu as remarqué. Lol. Mais plus sérieusement, je trouve que trop nombreux sont ceux qui pensent que l’algorithme jouent un rôle prépondérant. Parfois on s’en sert comme une excuse « je n’ai pas atteint le taux d’engagement de 10% sur la dernière photo à cause de l’algorithme ». Parfois par humilité, « Ecoute je ne sais pas comment j’en suis arrivé là du jour au lendemain, c’est l’algorithme ! »

Peu importe la raison pour laquelle cette explication est utilisée, elle n’est pas pertinente !

Il faut rester naturel et surtout ne pas se prendre la tête avec l’algorithme. Je pense que l’algorithme aujourd’hui est trop avancé pour le tromper. Il faut faire confiance aux abonnés. Si tu es proche avec eux, ils partageront, si ta photo est géniale, elle sera vue, si ton feed est cohérent et beau ils auront un peu plus tendance à s’abonner.
Le problème c’est que tout le monde le sait, mais beaucoup font l’erreur de penser que ça ne dépend pas d’eux. Surtout, ça ne sert à rien de trouver des excuses, il faut chercher ce qu’il marche pour toi, t’améliorer en découvrant tes erreurs, et surtout te concentrer sur ce sur quoi tu as du pouvoir

Jusqu’où peut-on et doit-on aller avec des membres de notre communauté ?

Il faut faire très attention et ne pas se laisser embarquer dans un monde de relations « virtuelles ». Il faut rester proche de sa communauté sans trop l’être. Les influenceurs en devenir qui me disent, j’ai peut-être tout raté mais au moins j’étais proche de ma communauté, je trouve ça aberrant. Ce n’est pas sain : Déjà ça ne conserve pas l’image inaccessible qu’on doit vouloir créer et qui aide pas mal mais surtout on ne peut pas être l’ami, le confident, voir… l’amant de milliers de personnes.

Je pense qu’il ne faut pas oublier que l’influenceur quelque soit son domaine est là pour proposer du contenu. Après rien ne t’empêche par ex de faire de temps en temps un Q&A, ça ça marche très bien et tu réponds aux questions que tu choisis.

Mais finalement l’idée c’est quoi, de juste mettre des photos toutes plus jolies les unes que les autres ?

Oui et non, si tu fais ça forcément à un moment tu lasses… il faut proposer d’autres choses. Te découvrir un peu, voir tes passions, mais nombreux sont ceux qui s’enferment trop là dedans, s’oublient, ne deviennent que des prisonniers de leurs images et s’effondrent au bout d’un moment. Il faut quand même que tu ais autre chose à proposer : un métier, des activités, des passions… si tu n’es qu’une jolie coquille vide, ça s’étiole vite.

Jusqu’où on peut aller à ton sens ?

Chacun peut faire ce qu’il veut… moi je m’interdis de parler d’opinion politiques parce que chacun fait ce qu’il veut avec son corps et je sais que ça peut en choquer beaucoup même si ça fait partie de la vie.

Et puis, je trouve aussi que toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire, les gens qui vous suivent n’ont pas forcément envie de savoir pour qui vous voter, quelle est votre religion etc, tous ces sujets sensibles qui au fond ne créent que des problèmes. Ça marche si vous êtes très clairement engagé pour quelque chose et que tous vos followers cautionnent et le savent mais sinon, ça peut vite devenir la foire d’empoigne.

Connect