Connect with us

Musique

Milou sort le titre “Avant l’heure” : Interview !

Pourquoi avoir choisi ce nom d’artiste Milou ?

Je suis de nationalité finlandaise mais j’ai vécu 10 ans en France, dont 6 ans que j’étais petite. Pendant mes études à Lyon, mes amis m’ont donné le surnom “Milou” qui est le verlan de mon prénom Lumi, qui se prononce Loumi. J’ai toujours bien aimé ce surnom Milou car il est proche de mon vrai nom mais plus francophone. C’est pour ça que j’ai choisi ce nom d’artiste, c’est moi mais en version française!

milou

Depuis quand faites-vous de la musique ?

J’ai toujours joué du piano, depuis l’âge de 3 ans. Je n’ai donc même pas de souvenirs de ma vie sans la musique. Je me sens bien avec le piano et si je suis en concert sans en jouer je me sens nue, comme si une partie de moi manquait car le son du piano me touche, il provoque des émotions fortes en moi. J’ai toujours composé de petits morceaux au piano mais je dirai que mes premières chansons avec mélodie et texte sont nées quand j’étais au lycée. Même si j’ai continué à prendre des cours de piano et plus tard de chant, j’ai fait des études de droit puis travaillé en tant que juriste. Mais le besoin de faire de la musique de façon professionnelle était si fort que j’ai tout quitté en 2016. J’ai fait quelques formations de musique et j’ai donné mon premier concert en tant que Milou en 2017.

Comment définiriez-vous votre style de musique ?

Je fais de la pop électro-acoustique. Cela veut dire que ma musique est un mélange d’instruments acoustiques joués par des musiciens et des sons électroniques qui sortent de mon ordi. Mon premier album qui sortira le 23 septembre 2022 a été produit par moi. C’est la première fois que je sors des chansons que j’ai produit en plus de les avoir écrites, c’est un peu stressant mais surtout excitant d’être la maître de tout le processus depuis l’écriture jusqu’à la version finale. Mes textes sont de plus en plus poétiques ce qui me rapproche peut être de la nouvelle scène… C’est toujours difficile de se définir et tous les artistes détestent cela car on a envie d’être original et ressembler à personne d’autre 😀

Pourquoi faites-vous de la musique ?

C’est un besoin. Des fois j’écoute mes chansons quelques années après les avoir écrites et j’ai l’impression de les comprendre vraiment seulement après un certain temps. On dirait presque que c’est ma façon de me parler à moi. Ma façon de me dire des choses que je n’arrive pas à comprendre autrement. Juste avant d’avoir mon diplôme en droit j’ai écrit une chanson dont le refrain en gros disait qu’il n’était jamais trop tard pour faire ce qui rend vraiment heureux. Je pense qu’inconsciemment je savais au fond de moi que le parcours du juriste n’était pas pour moi mais je ne l’ai compris que des années après. La musique c’est la joie, c’est une thérapie, c’est une danse, c’est un refuge, c’est une caresse, c’est pour toutes ces raisons que j’adore faire de la musique!

Quelles sont vos influences musicales ?

Vu que j’ai un passé de musique classique je dirai que ma musique est très influencée par les symphonies et les harmonies qui s’en découlent. Car j’ai grandi en France, j’ai également été influencée par la musique française, la chanson française ainsi que la pop et les différentes influences culturelles très présentes dans la musique française. Très jeune j’étais admiratrice de Whitney Houston, Michael Jackson, Tom Jones et Marilyn Monroe. Plus tard, j’écoutais les Spice Girls, Justin Timberlake, Keane, Blur, Faudel, Alicia Keys… Aujourd’hui j’aime beaucoup Stromae, Pomme, Christine and the Queens, Beyoncé, Yseult, Eddy de Pretto et plein d’autres. Je suis souvent obsédée par l’arrangement ou une partie spécifique d’une chanson et je peux l’écouter des dizaines de fois de suite. Par exemple Bonny And Clyde de Gainsbourg ou Take a Chance de DOMI & JD BECK sont des titres que j’ai du écouter des centaines de fois.

Si vous deviez amener un album sur une île déserte ce serait lequel ?

Un cd de musique classique, par exemple les concertos de Tchaikovsky pour piano ou une compilation de The Beatles. Quelque chose de pas trop déprimant!

Si vous pouviez passer une soirée avec une star de la chanson ce serait qui ?

Ella Fitzgerald.

Et pour un duo, cela serait avec qui ?

Pomme, Stromae ou Christine and the Queens!

Parlez-nous de votre premier titre Milou …

Le premier single de l’album “Avant l’heure” parle de l’impatience et de la vitesse à laquelle on vit dans la société d’aujourd’hui. J’ai l’impression qu’il faut tout avoir tout de suite et lorsqu’on a ce qu’on veut, on veut toujours plus et rien n’est assez. J’ai réalisé à un moment donné de ne plus apprécier tout ce qu’il m’arrivait. Je vivais à une telle vitesse qu’il n’y avait pas de temps pour s’arrêter, être présente, être consciente. J’ai toujours été curieuse et de nature à vouloir faire plutôt trop que pas assez. A un moment donné j’ai trouvé ma limite et j’ai dû changer ma façon de vivre car j’en pouvais plus. Aujourd’hui, j’essaie de me donner le temps de rien faire, de faire des choses qui me font du bien et pas toujours penser à devoir accomplir. J’ai écrite, enregistrée et produite cette chanson dans le sud de la France à Aujargues. On y entend la flûte traversière d’Alexis Roman ainsi que la cloche de la vieille église, qui sonne toutes les demi-heures dans ce petit village ou j’ai passé le printemps 2021 pour écrire cet album.

Si vous deviez donner envie aux lecteurs de J’adore Les Potins d’écouter votre musique, vous diriez quoi ?

Ma musique a pour but de donner de l’espoir peu importe la situation dans laquelle vous vous trouvez. La positivité est une force.

Votre plus grand rêve ?

Faire une tournée en France avec un orchestre de plusieurs dizaines de personnes! <3

Connect