Recherche

couple

Jules ne se rend pas compte qu’il fait partie plus qu’intégrante de vos faits & gestes, mais vous, si.
Après l’avoir réalisé, il est temps d’agir : appelez votre meilleure amie, invitez-la à vous retrouver, dans un café, chez vous, pour une soirée cinéma, peu importe, racontez lui vos déboires sans omettre le moindre détail, faites-lui part de vos doutes, elle saura vous écouter.

Il s’avère qu’elle est d’accord avec vous, et commence même à vous citer plus d’arguments que vous en aviez, en précisant aussi que vous vous faisiez rare.
Elle aura aussi relevé des points pertinents qui confirment votre hypothèse, vous passez trop de temps avec votre amoureux .Cet avis objectif aura valu son pesant d’or.

Prenez votre courage à deux mains, et tentez de vous replonger dans les souvenirs d’avant votre relation avec votre chéri, aussi douloureux et lointain cela soit-il, oui, il y avait une vie avant lui, repensez à votre indépendance et à tout le temps que vous pouviez ou pourriez utiliser à bon escient.
Tentez d’y voir une aubaine : moins vous vous verrez maintenant, mieux vous vous retrouverez quand vous aurez appris à ressentir le manque de sa présence.
Parlez-en avec lui, simplement, dites-lui qu’il pourrait désormais retrouver ses propres activités, ses potes, ses habitudes sans pour autant vous délaisser.

Dites-vous, tous les deux, que trop d’amour, tue l’amour, car n’oublions pas comme le dit si bien la citation de Roger de Rabutin : « L’absence est à l’amour ce que le vent est au feu : il éteint les petits pour raviver les plusgrands. »

Publié le 03/03/2014