Connect with us

Musique

Tour bus Ipimfo lors du MaMA : Interview de Yao

Si vous ne connaissez pas Yao, c’est l’occasion de découvrir son interview que nous avons fait lors de son passage à Paris au Mama Tour Bus.

Après l’interview de Mehdi Cayenne, c’est autour de Yao de nous parler de la musique et univers musical.

Alors Yao, c’est ton vrai nom ou c’est un pseudo ?

C’est un diminutif, mon vrai nom est Yaovi !

Tu es dans la musique depuis combien de temps ?

Professionnellement, à me faire payer pour faire des spectacles, depuis 2005. Mon 1er album officiel est rentré en magasin en 2011.

Qu’est-ce qui t’a donné envie de faire de la musique ?

Les mots ! J’ai toujours été ce jeune qui se baladait dans la rue avec son walkman, j’adorais la musique, j’adorais les textes, j’adorais la poésie. Donc ça a vraiment été 1+1=2

Ou trouves-tu l’inspiration pour écrire tes textes ?

Je suis un peu une éponge. J’adore vivre, j’adore la vie. Je suis une personne qui analyse beaucoup et je suis très introspectif. Je me remets en question par rapport aux autres, par rapport à mon environnement. Pas d’une manière négative mais plutôt de manière à me demander si je fais toujours les bonnes choses, si je respecte mes valeurs, si je vais dans la bonne direction…
Donc dans cette perspective là, je me retrouve toujours à avoir plein d’idées.

Quel est ton parcours ?

Mon parcours est assez atypique. Je venais de la Côte d’Ivoire et en 1999, je suis arrivé au Canada.
Je suis allé au centre d’excellence artistique de La Salle et au centre de Douance qui est un centre pour élèves doués et surdoués. D’ailleurs Mehdi et moi, on était dans la même classe.
Après je suis rentré à l’université en sciences commerciales avec spécialisation en management, finances, sciences politiques et sciences sociales.
J’ai travaillé comme, banquier et analyste financier mais un jour, je me suis dit que mon amour a toujours été l’art. J’ai tout lâché et je me suis lancé sérieusement dans la musique.
J’ai sorti mon album «Perles & Paraboles » qui a été super bien reçu. Sorti en octobre 2013, j’ai encore des dates jusqu’en février 2016 !

Quelles sont tes influences ?

J’en ai énormément… J’évite de rester dans une boite, je suis le genre de personne qui écoute de tout. Il y a 2 étés, mon artiste préféré, c’était Xavier Naidoo, il chante en allemand, je ne comprends rien de ce qu’il dit mais j’adore ! J’ai tendance à m’inspirer un peu de partout. Je rigole toujours en disant qu’à 10 ans, je chantais Andréa Bocceli autant que Michael Jackson en passant par IAM et Fonky Family …

Là je t’envoie sur une ile désert et tu as le droit d’emporter un seul album, lequel choisis-tu ?

Celui dont je ne me lasse jamais : l’album de Bob Marley ! Parce que c’est rafraichissant, ça fait réfléchir et plaisir. C’est du « Feel Good Music »

Maintenant, je te propose une soirée avec une star de la chanson… ça serait qui ?

Mc Solaar ! J’ai toujours eu énormément de respect pour lui et j’ai toujours eu envie de le rencontrer.

Quelle est la chanson fatale pour séduire selon toi ?

Une chanson de John Legend !

De laquelle de tes chansons es-tu le plus fier ?

Ce sont toutes mes bébés…

Si tu devais donner envie aux lecteurs de J’adore Les Potins d’écouter ta musique, que dirais-tu ?

« Si vous avez envie de voyager, venez me découvrir, non seulement par les mots mais aussi par le son. Laissez-vous aller ! »

Question miss France: quel est ton plus grand rêve ?

Vivre une vie sans stress !

 

Découvrez Perles et Paraboles (extraits de son spectacle) :

NEUROFIBROMATOSE karina NEUROFIBROMATOSE karina

Tumeur de 40 kilos qui grandit sans cesse : Karina donne une leçon de vie !

Société

bonbons bouteilles de Coca Cola bonbons bouteilles de Coca Cola

Le top 10 des bonbons préférés des Français

Food

Comment choisir sa tenue pour prendre l'avion ? Comment choisir sa tenue pour prendre l'avion ?

Comment choisir sa tenue pour prendre l’avion ?

Mode

copine jalouse copine jalouse

5 faits qui prouvent que votre meilleure amie est jalouse de vous

Psycho

Publicité



Connect