Accueil  |  Musique  |  le 17/04/2017 à 03:01  |  Par Ryan Benflis

Jessica Gabrielle en interview !

Pour la sortie de Crazy, Jessica Gabrielle répond aux questions de la rédaction.


jessica gabrielle

Pourquoi avoir choisi ce nom d’artiste ?

Jessica est mon prénom, mais Gabrielle est en réalité mon deuxièmement prénom. J’ai tout simplement opté pour l’association de mes deux prénoms, que j’aime autant l’un que l’autre.

Cela donne, il me semble, un résultat frais et féminin.

Depuis quand faites-vous de la musique ?

J’ai commencé la musique à l’âge de quinze ans.

Comment définiriez-vous votre style de musique ?

Mon style de musique se situe entre la pop et la soul, avec des notes résolument rock, particulièrement sur scène !

Pourquoi faites-vous de la musique ?

Selon moi, la musique est un moyen universel de communication. Lorsque je fais de la musique, je ne suis jamais seule, les histoires que je raconte sont à la fois pour moi, comme pour n’importe quelle personne qui s’y reconnaitra. La musique permet de nombreux échanges : de sentiments, d’énergie avec le public, et c’est une sensation unique.

Quelles sont vos influences musicales ?

J’ai grandi entre mon père ayant des influences allant de la soul à la musique orientale, et ma mère, qui est pianiste : cela donne un sacré mélange ! Avec le temps, la soul a pris de plus en plus de place dans ma vie ; je me suis d’ailleurs particulièrement épanouie en pratiquant le gospel. La soul est une musique qui me touche, elle mobilise nos sensations, vient puiser dans nos souvenirs, c’est très intense. Cependant, j’ai tout de même grandi à l’ère de la pop !

C’est un style de musique frais, qui me permet de m’échapper du train-train quotidien, chantonner, rêver… Enfin, le rock est toujours présent dans mes influences par petites touches, c’est le grain de folie que j’aime apporter à mes compositions.

J’aime surtout ajouter une dimension rock à des chansons qui n’en avaient pas forcément à la base lors de leur enregistrement, c’est une façon de leur donner un nouveau relief sur scène.

Si vous deviez amener un album sur une ile déserte ce serait lequel ?

Sans hésiter, Back to Black d’Amy Winehouse.

Si vous pouviez passer une soirée avec une star de la chanson ce serait qui ?

Si cela était encore possible, j’aurais beaucoup aimé rencontrer Ray Charles. Je l’imagine comme un homme irradiant la soul ; rien que le fait d’être en sa présence doit procurer des sensations incomparables.

Et pour un duo, cela serait avec qui ?

OOOooh… J’ose rêver à un duo avec Joss Stone !

Parlez-nous de votre premier titre !

Set Yourself Free, le premier single de mon album, est né de l’idée et de l’envie de se sentir libérée grâce à la musique. Cela signifie donc se laisser emporter et ressentir la musique traverser son corps.

Le morceau retrace ce cheminement vers l’épanouissement, le soulagement que l’on peut atteindre avec la musique.

Si vous deviez donner envie aux lecteurs de J’adore Les Potins d’écouter votre musique, vous diriez quoi ?

Je suis assez fière de mon premier album donc je ne suis pas très objective [rires] ! Ma musique rassemble plusieurs influences et a pour objectif de transporter ceux qui l’écoute dans des univers différents : le désir d’évasion, de liberté, d’exorciser des chagrins d’amour, mais toujours dans une démarche positive.

Cet album c’est une réunion d’amis : on échange nos histoires, on chante, on décide de s’évader du quotidien pour un moment !

Votre plus grand rêve ?

Avoir la chance de continuer de vivre celui que je vis aujourd’hui : chanter, partager ma musique, échanger avec le public.

Reagissez !
  • J'ADORE
  • OMG
  • LOL
  • NULL